Salutations magiques !

 

Les sorcières n’appartiennent pas qu’au passé, et ne sont pas désuètes.

Les 10 preuves :

Hecate_-_trio

1. Elles sont la manifestation du féminisme : indépendantes, elles n’ont pas besoin d’un homme pour savoir, être et avoir. Elles incarnent le dépassement des préjugés sociaux.

 

 

 

1053318_1215137378502721_2627191627620362636_o

2. Érudites : s’instruire est un droit qu’elles usent à volonté pour toujours améliorer leurs pratiques. Elles pourront vous citer des mythes, des légendes, des contes mieux que la plupart de vos concitoyens.

 

 

woman-918475_1280

3. Proches de la nature : à l’écoute de celle-ci, dans son respect, elles sont souvent ses ferventes protectrices. Écologiques avant l’heure, sans avoir besoin de s’en revendiquer, car c’est dans leur nature spirituelle.

 

 

oil-1205635_1280

4. Vieilles et laides ? Elles sont surtout les premières à être capable d’utiliser les remèdes naturels faits-maison pour s’entretenir.

 

 

owl-50267_640

5. Animaux de compagnie ? Ça fait bien longtemps que les familiers les accompagnent, avec reconnaissance des droits de l’animal et de sa conscience. Alors que ça n’est que récemment inscrit dans la loi française.

 

 

startup-593327_1280

6. Besoin d’échanger sur les pratiques magiques ? Plus besoin de grimoire en peau de veau, internet est là, et les communautés sont vastes !

 

 

pentacle-243724_640

7. Elles ne craignent plus le bûcher : du moins, dans certaines parties du monde. Et certaines n’ont pas hésité à se faire reconnaître en tant que « religion » (la wicca est maintenant acceptée dans l’armée US et le pentacle autorisé sur les pierres tombales des forces canadiennes).

 

 

 

lemon-906141_1280 (2)

8. Se soigner ? Sans hésiter, le médecin, tout en associant l’accompagnement de guérison spirituelle & magique !

 

 

beach-193786_1920

9. Tolérance : notre monde en manque cruellement. La plupart des sorcières n’ont jamais oublié l’histoire de leurs consœurs persécutées : elles ne pensent pas qu’il n’existe qu’une seule voie sacrée.

 

 

 

 

 

 

summer-948969_1920

 

10. Et pour vous : qu’est-ce qui incarne la sorcière moderne ?

 

 

 

Magiquement vôtre, Isabelle