Bonjour,

 

Vous avez un site web ésotérique et vous souhaitez l’optimiser ?

Petit tour d’horizon…

 

En tant que community manager (CM), j’ai l’habitude de très régulièrement tenter de me tenir informée des évolutions de la communauté ésotérique internet française et donc de fréquenter les forums, sites, blogs et autres supports sur le web.
J’ai donc pu constater et confirmer ce que je sais déjà depuis de nombreuses années : très très peu de gens savent monter un site correctement et surtout l’optimiser de façon basique pour l’usage, l’entretien et le référencement.

Aujourd’hui, la plupart des petits sites ne s’en sortent pas, parce qu’ils ne font pas le minimum vital. Car oui, ouvrir son site-blog-forum, c’est très bien, mais cela demande aussi des compétences web, en plus de vos connaissances ésotériques. Et parfois aussi, un peu de logique et bon sens.

Il y a beaucoup d’erreurs à ne pas faire, et beaucoup de manipulations simples qui peuvent améliorer votre visibilité.

 

Petits conseils de CM, destinés au milieu ésotérique français :

  • Virez les gifs à paillettes qui donnent des crises d’épilepsies en trois minutes.
  • Assurez vous d’avoir un site lisible & visible (couleurs de la police, taille des images, confort de lecture)
  • Ne copiez pas le voisin, mettez des sources et respectez les droits d’auteurs (et entre autre le droit de citation et d’images)
  • Faites la chasse aux fautes d’orthographes (bon patron), cela nuit à votre référencement, en plus de faire fuir le lecteur
  • Comprenez que tout le monde ne partage pas vos goûts et couleurs. Si vous souhaitez que votre site s’adresse à un coeur de cible très vaste, utilisez des couleurs neutres. Le rose ne va pas naturellement attirer les hommes par exemple, ou le noir peut réduire les premières intentions aux gothiques ou aux arts sombres.
  • Pareil pour les images, les anges ça réduit vite le style de visiteurs. En plus des découpages d’images sous paint ou pire word…Abstenez vous quand vous ne savez pas utiliser un logiciel graphique.
  • Oubliez les scripts de compteurs de visites : passez à google analytics.  En plus du fait que c’est perçu comme une quête du nombre de visiteurs et pas de qualité de contenu, google analytics vous donnera des informations (d’où vient le membre, comment il est arrivé sur votre site et ce qu’il regarde dessus) sans publicité, contrairement à la plupart des scripts.
  • Virez weborama et tous les systèmes à vote : ils n’améliorent absolument pas votre référencement, installent de la pub sur vos sites, par leurs scripts, qui popent, vous font perdre des visiteurs, et vous êtes perdants là où ils gagnent. Vous noterez que vous ne verrez aucun site éso qui « réussi » avec ce genre de support.
  • Ne visez pas la gloire : écrivez pour vous, définissez-vous, en misant sur la qualité, vos recherches, votre propre style, vous attirerez à vous des visiteurs intéressés. Et ne vous y trompez pas, les gens ne sont pas idiots, ils reconnaissent aisémment le marketing foireux et les plagieurs.
  • Donnez des sources, le lecteur aime où chercher pour en savoir plus.
  • Soyez capable de répondre à « pourquoi, comment » quand vous affirmez une idée ou réalisez un article.
  • Pensez à faire vivre l’interaction avec vos visiteurs : interviews de personnalités du monde ésotérique, proposition d’événements cycliques définis (articles, tirages, avis, vidéos, faq…), chroniquez des livres. Créer un rythme et une relative interaction permet des références clés pour le lecteur qui va suivre.
  • Ne laissez pas trainer les boulets. Ils nuisent à votre image et servent aussi à définir vos limites et ce que vous acceptez ou pas. Un forum n’est pas démocratique, et un blog ne se doit pas forcément d’accepter insultes et publicités à gogo : modérer est nécessaire.
  • N’oubliez jamais : vous ne pourrez jamais plaire à tout le monde et personne ne détient la vérité.
  • Des règles communautaires claires, c’est aussi une communauté cadrée : définissez vos attentes et vos limites.

 

Les bases de référencement :

  • Utilisez les balises de titre (title, head) dans vos textes
  • N’oubliez pas de référencer les métas (mots clés)
  • Pensez à donner des attributs à vos images (« alt » ou quand votre éditeur vous donne la possibilité : donnez lui un nom)
  • N’hésitez pas à placer des liens de sites complémentaires aux vôtres, et de faire des échanges de liens, avec des sites complémentaires aux vôtres.
  • Référencez vos sites sur des annuaires qui sont validés manuellement (par des humains), mais ne passez pas votre temps à les y mettre partout. Ce qu’aime google, ce sont des occurences (des placements de vos liens) sur des sites complémentaires aux vôtres. On trouve rarement un annuaire en top position.
  • Ne cherchez pas à taper le top positionnement sur des mots clés comme « voyance, magie » et autre. Tout simplement parce que de nombreux sites commerciaux ont les moyens financiers que vous n’avez pas pour ça.
  • Cherchez à définir votre propre spécialité (niche). Vous êtes experte en géomancie ? Mettez le en avant sur des articles de qualité. Google vous mettra plus facilement en avant si quelqu’un fait une recherche sur ce domaine spécifique.
  • Pensez à renouveler régulièrement vos articles, en particulier pour les blogs, forums. Google n’aime pas quand c’est mort.
  • Créer une communauté (soyez sur les réseaux sociaux, facebook (page), twitter, google +, instagram, youtube) et faites vivre vos supports.
  • Passez au responsive (la part de connexion via tablette & mobile explose) : permettre à tous les formats d’écran de vous lire. Pénalité google au référencement si vous ne l’êtes pas. La plupart des hébergeurs proposent maintenant des thèmes adaptés, mais il convient de vous en assurer.

 

 

Notez qu’ici, ce n’est qu’une toute toute toute petite base. Et quelques éléments pour ceux qui débutent. Le référencement est un métier à part entière.

 

 

Vous avez un site éso et vous souhaitez un avis rapide ?
N’hésitez pas à l’indiquer en commentaire, si possible, je répondrais.

Magiquement vôtre, Isabelle