Bonjour à tous !

 

Cela faisait bien longtemps que nous n’avions pas eu l’occasion de vous raconter la suite de nos aventures Alliance Magique Editions. Il faut dire que le nombre de sorties, de manuscrits reçus, de lectrices & lecteurs ne cessant d’augmenter régulièrement, de facto, nous sommes à fond dans notre travail.
Depuis début septembre, nous avons un stagiaire (après Laura, qui a réalisé les calendriers 2018, de vrais petits bijoux !), spécialisé en communication et stratégie de communication : Grégoire. Qui reste jusqu’en décembre à nos cotés.
Il a survécu à nos blagues, il ne s’est toujours pas enfui en courant, et il a compris qu’on ne survit pas sans la fibre (internet très haut débit) au travail. L’essentiel donc.

Comme il apprend aussi à poster sur les réseaux sociaux (il s’est chargé ce mois-ci de la promotion du livre Cuisine Wiccane, de Scott Cunningham), et qu’il s’occupe du coté commercial aussi avec Arnaud Thuly, il est temps de vous le faire découvrir pour en savoir plus sur lui.

 

En quoi consistent tes études ?

80% de filles dans la classe & les apéros du lundi !

Sinon je fais aussi un peu de communication, spécialisé dans la stratégie de communication donc prendre un produit, une personne ou une entreprise et déterminer comment elle peut être unique, à qui elle doit parler et ce qu’elle doit dire. Concrètement, la partie la plus stimulante de mes études était quand un intervenant (mes professeurs sont tous des professionnels en activité) arrivait avec un cas concret d’un de ses clients et que l’on devait faire tout ce travail de stratégie mais aussi de réalisation graphique pour résoudre le problème du client et lui apporter de vraies solutions qu’il pourra utiliser tout de suite dans son entreprise.

Le cadre est aussi très formateur comme quand en Master 1, nous nous étions mis en agence de 15 personnes. Ce fût un échec complet de ma part pour gérer mes équipes avec les codirigeantes mais je n’ai jamais autant appris que grâce à ce cas pratique.

 

Quels sont tes bonbons préférés ?

Les M&M’s et les Schtroumpfs à faire absolument fondre sous le palais.

 

Un animal de compagnie ?

J’ai une unité centrale, ça compte ?

 

Comment on survie dans une maison d’édition spécialisée dans le bien-être, le mieux-être, la spiritualité et l’ésotérisme ?

Très bien, j’ai mes gâteaux.

J’ai surtout la chance d’être dans une équipe hyper sympa avec qui j’ai pas mal d’affinités qui dépassent l’ésotérisme. Oui, quand je peux parler au travail de Miyazaki (même si je préfère Mamoru Hosoda), de jeux vidéo en rigolant sur mon adolescence de gamer (et qu’on ne me regarde pas avoir les yeux grands ouverts quand j’essaye de parler sérieusement de strat de com dans le milieu du jeux vidéo) et qu’on parle longuement de théories de com, je ne peux que me sentir bien.

 

Le truc rédhibitoire dans la com’ pour toi ?

Je pense que c’est l’écriture et toute la partie rédactionnelle.

Non pas que je ne sache pas écrire mais j’ai toujours eu un problème pour structurer mes idées avec la rigueur de requiert le fait d’écrire. Sachant qu’en tant que communicant, je connais l’importance de chaque mot et de chaque tournure de phrase dans l’exécution d’un plan de communication, la rédaction de texte est terriblement important et c’est une phase que je redouble plus que de faire des plans de communications qui demandent des analyses de marché et de tendances de consommation poussées.

 
Vous pourrez retrouver Grégoire tout au long des trois mois encore à venir, sur nos pages Facebook, Instagram, Twitter & Youtube !

 

Crédits image : Photo par Octavio Fossatti sur Unsplash