Qui est Abrasax ?

 

Point important : Abrasax ne doit pas être confondu avec un auteur quasi éponyme « Abraxas », qui a écrit ailleurs que dans le groupe éditorial Alliance Magique. Ils ne sont pas la même personne et n’ont rien en commun, si ce n’est l’art de l’écriture.

Abrasax est surtout connu sous le pseudo d’Abraxas (d’où la confusion récurrente avec l’auteur éponyme) sur le web éso, qu’il arpente avec discrétion depuis plus de dix ans déjà. Au moins.
Insatiable chercheur, il échange avec intelligence sur divers sujets, touchant tous aux arts magiques, avec d’autres passionnés.

Son premier livre, aux éditions Hermesia, « Le rituel du pentagramme de renvoi à la terre », est un bijou de travail de recherches sur ce rituel fondamental de la magie occidentale, avec la recherche de ses sources, de ses pratiques associées (comme pourquoi tel ou tel archange/ange à un point cardinal ? Ou encore décortiquer la croix kabbalistique pour en comprendre ses fondements).
Ce n’est pas un auteur qui s’engage sur sa propre pratique, mais un auteur qui travaille à la recherche des racines de nos pratiques, pour en dégager ses arcanes. Et donner à chacun la possibilité d’agir, de construire dans ses intentions magiques, en comprenant ce qu’il fait et pourquoi ce doit être fait.

Si son premier livre reçoit déjà d’excellentes critiques à peine sorti, prêtez attention, car les suivants seront encore meilleurs. Et nous les attendons, avec une impatience à peine contenue, chez Alliance Magique Editions.
Vous trouverez extraits & sommaire de son ouvrage sur cette page.

 

Vous avez envie d’en savoir plus sur lui ? 
Il s’est dévoilé à l’occasion d’une interview pour Equi-nox : sur ce lien
Je vous recommande tout particulièrement aussi son intervention, sur le même site : « Origine et correspondances des plantes magiques »

 

Ne vous fiez pas à l’intellectualité présentée de prime abord, ses écrits sont structurés de façon à être accessibles à tout le monde. Avec un véritable talent pour les références et bibliographies, qui permet de retrouver toutes les sources et d’explorer de nouveaux horizons, bien au-delà du livre.

Magiquement vôtre, Isabelle